Histoires de légionnaires (8/9)

HERMANN a débuté à la Légion en 1914...

 

7è Partie

Difficile de quitter le « Village international de la Vède » sans rendre visite au plus ancien : Monsieur HERMANN, un suisse de soixante-douze ans. Il est le spécialiste de la reliure de la Maison.

A voir les ouvrages déjà finis, le travail est bien fait. Il n’emploie plus le cuir « maroquin souple » ou « veau marbré », bien trop coûteux, mais une bonne toile qui rend les bouquins résistants et propres.

HERMANN a débuté à la Légion en 1914, c'est-à-dire au début de la Grande Guerre. Il a fait le front français, en Champagne. Puis, il a été à la Compagnie du capitaine LEROY. Mais avant même la fin de la guerre, HERMANN est réformé. Démobilisé, le voilà au chômage : place aux jeunes !

Notre ancien légionnaire, encore jeune, se retrouve sur le pavé, sans aucune ressource. Il se tourne vers la Suisse. Mais avec l’étiquette Légion, tout secours lui est refusé.

C’est alors qu’il pense à la Légion, et à son œuvre d’entraide : il est admis au Village international de la Vède, et aujourd’hui il peut dire : « Nous sommes heureux de vivre à la maison de retraite qui est, pour nous, une sorte de continuation de la vie à la Légion ».

 

… à suivre…

| Ref : 1172 | Date : 11-03-2019 | 222