Marche de Camerone

Ils furent sept à relever le défi malgré la météo. Tout y était, le Padre comme guide, le club mobile (café) de M. Amaro, la circulation de Camille, le soutien de Lech, les campagnes de TT, une ambulancière bénévole et le directeur sans carte… La pluie eut le dernier mot, et l’équipée rebroussa chemin jusqu’à l’hacienda de La Maison du légionnaire pour se réchauffer et manger chaud sous les rires des autres pensionnaires. Un bon souvenir et la vie continue…

En images

| Ref : 1260 | Date : 01-05-2021 | 319